Crash en Algérie : "Au moment du décollage, l'un des moteurs a pris feu"

Il s'agit sans doute du crash le plus meurtrier survenu sur le continent africain. Un avion militaire s'est écrasé mercredi 11 avril près de la base de Boufarik dans le sud d'Alger. Le bilan est lourd : 257 morts des militaires et leurs familles. Une enquête est en cours. Un deuil national de 3 jours a été décrété... L'analyse d'Akram Kharaief, journaliste spécialisé sur les questions de défense et armement.