EUROPE

EM - correspondant F24 Madrid ETA

Selon le correspondant de France 24 à Madrid Charles Diwo, "cette déclaration, cette demande de pardon aux victimes n'est pas du tout anodine. En fait, cette déclaration s'inscrit dans un cadre plus grand de processus de paix entamé il y a maintenant près de sept ans."