Accéder au contenu principal

À Casablanca, le ftour du ramadan rime aussi avec "détox"

En plein mois de ramadan les jeunes Casaouis ont décidé de bouleverser les traditions. Le ftour, traditionnel repas de rupture du jeûne, trop souvent sucré et gras, est désormais remplacé par la détox et l'entretien du corps. Conseils nutritionnels à la radio, cours de yoga, footing... de nombreux Marocains profitent du mois de jeûne pour essayer de perdre du poids.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.