Humberto de la Calle, candidat malheureux à la présidentielle colombienne (2,06 %), revient sur France 24 sur les raisons qui le poussent à voter blanc lors du second tour ainsi que sur les raisons de l''échec de sa candidature. Il défend égalemetn l''accord de paix dont il fut un grand artisan et que le favori Ivan Duque menace. Cependant, pas question pour autant de se rallier à Gustavo Petro, car sa manière de gouverner l''inquiète.

Humberto de la Calle : "ma candidature fut un échec cuisant"

Humberto de la Calle, candidat malheureux à la présidentielle colombienne (2,06 %), revient sur France 24 sur les raisons qui le poussent à voter blanc lors du second tour ainsi que sur les raisons de l''échec de sa candidature. Il défend égalemetn l''accord de paix dont il fut un grand artisan et que le favori Ivan Duque menace. Cependant, pas question pour autant de se rallier à Gustavo Petro, car sa manière de gouverner l''inquiète.