Accéder au contenu principal

Vidéo : Pussy Riot, un groupe punk adepte des coups médiatiques

Quatre membres de Pussy Riot ont été condamnés à quinze jours de prison, lundi, après être entrés sur la pelouse de la finale du Mondial de football. Créé en 2011, ce groupe russe de punk multiplie les coups d’éclat afin de dénoncer, notamment, la violation des droits de l’Homme en Russie. Retour en images sur leurs actions les plus médiatisées.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.