Accéder au contenu principal

Mali : IBK, candidat à un second mandat malgré un bilan mitigé

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta brigue un second mandat le 29 juillet malgré un bilan en demi-teinte. L'opposition le critique notamment sur le plan sécuritaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.