Accéder au contenu principal

Le meurtre d'une prostituée trans révèle les limites de la pénalisation du client

Après le meurtre au bois de Boulogne de Vanesa Campos, une travailleuse du sexe de 36 ans d'origine péruvienne, les prostituées trans réclament des autorités qu'elles œuvrent davantage pour leur sécurité. Associations et syndicats estiment que la pénalisation des clients a rendu leur travail de plus en plus dangereux. Reportage.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.