En Colombie, les Vénézuéliens vont travailler dans les champs de coca

En Colombie, la région frontalière du Norte de Santander voit affluer toujours plus de main d'œuvre vénézuélienne. Depuis deux ans, des Vénézuéliens franchissent la frontière pour aller travailler dans les champs de coca, matière première de la cocaïne.