Accéder au contenu principal

11-Septembre 2001 : "Les théories du complot servent des agendas politiques"

Les New-yorkais ont rendu hommage mardi aux près de 3 000 personnes mortes dans les attentats du 11 septembre 2001, lors d'une cérémonie en forme de rituel sur le site des tours jumelles, devenu mémorial. Dix-sept ans après l'attentat le plus meurtrier de l'Histoire, les thèses complotistes ont toujours le vent en poupe. Marie Peltier, historienne du complotisme, estime que les théories du complot sont le fruit de différentes opérations politiques. "Le 11 septembre 2001 est le mythe fondateur des théories du complot. C'est un modèle qui a été reproduit autour attentats et événements traumatisants. Pour les attaques plus récentes, on a eu le même type de rhétoriques comme avec Charlie Hebdo". Pour l'historienne, il y a une méfiance vis à vis du "discours politique et médiatique". Elles sont souvent très liées à l'extrême droite européenne, aux réseaux fascistes et aux acteurs de propagande comme les réseaux de Vladimir Poutine ou Bachar al-Assad. ils servent des agendas politiques.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.