Accéder au contenu principal

Mort de Maurice Audin : "On parle de 3000 disparus pendant cette période"

Nathalie Funes, auteur du Camp de Lodi, interrogée par France 24 a travaillé sur la disparition de Maurice Audin. "Un manuscrit du Colonel Godard non publié qui disait que Maurice Audin avait été exécuté par un sous-lieutenant qui s''appelle Gérard Garcet. Ce fait n''a jamais été confirmé par quiconque sauf par Aussaresses dans un livre posthume. La bataille d''Alger a été la période la plus répressive de la guerre d''Algérie. Les pleins pouvoirs avaient été donnés à l''armée en 1956. Il y a eu beaucoup d''exactions. C''est là qu''il y a eu le plus de cas de torture. On a parlé de plus de 3000 disparus pendant cette période. C'est historique. Aucun président n''est allé aussi loin. Les archives avaient partiellement été remises à la famille en 2014 par François Hollande et rien n''y avait été trouvé. Beaucoup de choses passaient en dehors des circuits officiels. La vérité est surtout dans les mémoires des gens. Il a encore des appelés qui sont encore vivants".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.