Accéder au contenu principal

Condamnation de Bemba : "La sentence peut encore faire l''objet d''un appel"

La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé lundi la peine infligée en première instance à l'ex-chef de guerre congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins dans le cadre de son procès principal pour crimes de guerre. Mais la sentence prononcée peut encore faire l'objet d'un appel, explique Stéphanie Maupas, correspondante France 24.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.