Accéder au contenu principal

Fin du numerus clausus : "Les effets se feront sentir à long terme"

Parmi les mesures du plan santé annoncées le 18 septembre par Emmanuel Macron, la fin du numerus clausus pour les études de médecine est la plus commentée. Mais "les effets se feront sentir à long terme" seulement, prévient Sylvain Gauthier, du syndicat des internes des hôpitaux de Paris.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.