Accéder au contenu principal

Présidentielle au Cameroun : l'opposition en ordre dispersée

La présidentielle camerounaise aura lieu le 7 octobre 2018. L'opposition souhaite un candidat unique, mais ne parvient pas à se mettre d'accord pour former une coalition face au président Paul Biya, qui brigue, à 85 ans, un septième mandat consécutif à la tête du Cameroun. Plus de 6,5 millions de Camerounais sont appelés dimanche à élire leur nouveau président. Jamais une élection camerounaise n'avait pris place alors que l'armée est déployée dans trois des dix régions du pays : l'extrême-nord, où elle combat les jihadistes de Boko Haram, et les deux régions anglophones du nord-ouest et du sud-ouest, où des séparatistes armés réclament l'indépendance. Ceux-ci ont menacé d'empêcher le bon déroulement du scrutin dans ces régions quadrillées par les forces de l'ordre et de sécurité.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.