Accéder au contenu principal

Présidentielle au Cameroun : l'opposition en ordre dispersée

La présidentielle camerounaise aura lieu le 7 octobre 2018. L'opposition souhaite un candidat unique, mais ne parvient pas à se mettre d'accord pour former une coalition face au président Paul Biya, qui brigue, à 85 ans, un septième mandat consécutif à la tête du Cameroun. Plus de 6,5 millions de Camerounais sont appelés dimanche à élire leur nouveau président. Jamais une élection camerounaise n'avait pris place alors que l'armée est déployée dans trois des dix régions du pays : l'extrême-nord, où elle combat les jihadistes de Boko Haram, et les deux régions anglophones du nord-ouest et du sud-ouest, où des séparatistes armés réclament l'indépendance. Ceux-ci ont menacé d'empêcher le bon déroulement du scrutin dans ces régions quadrillées par les forces de l'ordre et de sécurité.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.