Accéder au contenu principal

Affaire Khashoggi : à Riyad, on se défend en parlant de "théories du complot"

Plus d'une semaine après la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, l'enquête se rapproche de Riyad et les pressions internationales s'accentuent. Jamal Khashoggi a-t-il été enlevé puis ramené de force dans son pays ? Ou pire : assassiné ? En Arabie Saoudite, notre envoyé spécial Meriem Amellal a pu constater que le royaume se défend en parlant de théories du complot venant de la Turquie, des Frères musulmans ou du Qatar. Riyad essaye également de rester discret et de ne pas en faire une affaire d'État : "la presse saoudienne n'en fait pas ses gros titres".

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.