Accéder au contenu principal

Exclusif : Maurice Kamto refuse de reconnaître la victoire de Paul Biya au Cameroun

Maurice Kamto, le principal adversaire du président Paul Biya, réélu lundi pour un septième mandat à la tête du Cameroun, conteste les résultats de l’élection officialisé par le Conseil constitutionnel. L'ancien ministre, président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), avait d'ailleurs revendiqué la victoire dès le lendemain de l’élection du 7 octobre. Dénonçant des fraudes, il avait déposé un recours devant le Conseil Constitutionnel. En vain. Interrogé par France 24, il refuse de reconnaître "des résultats qui proclament vainqueur celui qui n'a pas été élu".

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.