Accéder au contenu principal

Libye : "Certains migrants du Nivin nous ont livré des témoignages atroces"

Alors qu'ils tentaient d'atteindre le continent européen, plusieurs dizaines de migrants avaient été secourus le 8 novembre par un cargo, le Nivin, au large des côtes libyennes. Ce mardi, ils ont été débarqués dans le port de Misrata (ouest), contre leur gré, alors qu'ils craignaient d'être l'objet de tortures et d'autres abus. Envoyée spéciale à Tripoli, Julie Dungelhoeff fait le point sur leur situation.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.