Accéder au contenu principal

Libye : "Certains migrants du Nivin nous ont livré des témoignages atroces"

Alors qu'ils tentaient d'atteindre le continent européen, plusieurs dizaines de migrants avaient été secourus le 8 novembre par un cargo, le Nivin, au large des côtes libyennes. Ce mardi, ils ont été débarqués dans le port de Misrata (ouest), contre leur gré, alors qu'ils craignaient d'être l'objet de tortures et d'autres abus. Envoyée spéciale à Tripoli, Julie Dungelhoeff fait le point sur leur situation.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.