Accéder au contenu principal

France 24 en Libye : des réfugiés en situation d'urgence humanitaire évacués vers le Niger

L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) tente d’évacuer des migrants de Tripoli vers d’autres pays, dont le Niger. Ils sont éthiopiens, érythréens, somaliens ou soudanais. Libérés le matin même d'un centre de détention, ils ont parfois été réduits à l’esclavage ou torturés. Dans ce hall d'aéroport de Tripoli, des familles réunies à nouveau et des sourires aux lèvres. "Je suis très heureux, après trois ans en Libye, je pars au Niger", s’enthousiasme l’un d’eux. D’autres racontent leur calvaire : "J’ai vu trois, quatre personnes par jour mourir de faim, de soif, de maladies." Les évacuations du HCR ont débuté en janvier 2017 et depuis, 2 500 personnes ont pu quitter la Libye pour le Niger, puis l’Europe. "Ces chiffres peuvent paraître faibles, mais ils dépendent du nombre de places de réinstallation dont nous disposons", explique Paula Barrachina, chargée des relations extérieures pour HCR.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.