Accéder au contenu principal

En Libye, la crise des liquidités pousse les migrants africains à rentrer au pays

La Libye fait actuellement face à un sérieux manque de liquidités. Cette crise économique a des conséquences directes sur les migrants qui avaient décidé de tenter leur chance dans ce pays à l'époque de Kadhafi. Beaucoup sont tentés de rentrer chez eux.

À Tripoli, la messe du dimanche se tient le vendredi. L’office est fréquenté principalement par des Africains, dont une majorité de Nigérians. Beaucoup sont arrivés sous l'ère Kadhafi, car la Libye représentait alors une opportunité de trouver un travail bien rémunéré.

Aujourd’hui, avec la crise des liquidités dans les banques et un dinar libyen en chute libre, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir partir. "Avec les ports fermés en Italie, à Malte et ailleurs, il est maintenant difficile de voyager. Beaucoup n'ont pas d'argent, parfois, ils ne se font pas payer. Techniquement, ils n'ont pas d'autres choix que de rentrer chez eux", explique le Père Georges, évêque de Tripoli.

Depuis un an, le marché hebdomadaire a été transféré dans la cour de l'église pour des raisons de sécurité. "Tu peux travailler et ils ne vous donnent rien en retour. Si vous commencez à vous plaindre, les armes sortent. Tout le monde à une arme ici, c'est le problème", se lamente un migrant congolais.

Adewunmi Adeye, un migrant nigérian, a décidé de rester en Libye, mais de faire partir le reste de sa famille. Il vit dans un petit studio avec sa femme et leurs deux enfants. Quand il est arrivé, il rêvait de gagner assez d'argent pour créer un commerce au Nigéria : "Le problème, c'est d'envoyer l'argent au pays, les banques ne fonctionnent pas. Peu importe le nombre d'heures de travail, peu importe l'argent que tu gagnes, tu ne peux rien faire ! C'est pour ça qu'il était temps pour ma famille de rentrer au Nigéria".

Pour les aider, l'Organisation internationale pour les migrations propose à certains une aide au retour, dont des vols gratuits vers leur pays d’origine.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.