RD CONGO

RD Congo : situation tendue à Kinshasa, mais la Céni assure que le scrutin se tiendra

J-4 avant la présidentielle en RD Congo, qui doit désigner le successeur du président Jospeh Kabila. La tension est encore montée mercredi à Kinshasa, où le gouverneur a ordonné la suspension de la campagne pour des raisons de sécurité.

Martin Fayulu, l'un des deux principaux candidats d'opposition à la présidentielle de dimanche, a été empêché de rentrer dans la capitale, où il devait tenir une réunion publique. Des centaines de ses partisans, qui tentaient de venir à sa rencontre, ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène tirés par des policiers.

Le communiqué du gouverneur suspendant la campagne électorale ne précise pas la durée d'application de cette mesure. Mais "la Céni, la commission électorale congolaise, assure toujours que l’élection aura bien lieu.