Accéder au contenu principal

Ces milliers d’œuvres qui tombent enfin dans le domaine public aux États-Unis

Depuis le 1er janvier, des milliers de livres, musiques et films datant de 1923 sont désormais libres de droits aux États-Unis. Cela faisait 20 ans qu’un aussi grand nombre d’œuvres n’étaient pas tombées dans le domaine public américain. Depuis le 1er janvier, des milliers de livres, films et musiques datant de 1923 sont désormais accessibles à tous les citoyens. Ils peuvent être utilisés, adaptés et diffusés sans besoin d’autorisation. Dans ce catalogue libre de droits figurent plusieurs pépites : "Les Dix Commandements" de Cecil B. Demille, "Le Pèlerin" de Charlie Chaplin ou encore "Les Lois de l’hospitalité" de Buster Keaton... ainsi que des textes d’Aldous Huxley, Virginia Woolf ou Winston Churchill. Ces œuvres aurait dû tomber dans le domaine public en 1998 mais, cette année-là, une réforme des droits d’auteur a prolongé la durée de protection de 20 ans. Depuis, aux États-Unis, une œuvre est automatiquement protégée 95 ans à compter de sa publication.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.