Accéder au contenu principal
MADAGASCAR

Madagascar : manifestation de l'opposition dispersée par la police

Vidéo par : Nabia MAKHLOUFI

Les forces de l'ordre ont dispersé, mercredi 2 janvier, à coups de gaz lacrymogène à Antananarivo une manifestation interdite de partisans de Marc Ravalomanana, candidat malheureux à l'élection présidentielle malgache du 19 décembre, qui protestaient contre des "fraudes", a constaté un journaliste de l'AFP. "On est venu pour faire une projection sur écran géant des anomalies constatées durant le deuxième tour de l'élection, mais on nous a lancé des bombes lacrymogène", a déclaré à la presse le leader du mouvement, la députée du parti TIM de Marc Ravalomanana, Hanitra Razafimanantsoa. "Respectez notre choix, on ne mérite plus une élection frauduleuse", pouvait-on lire sur des banderoles, à proximité de la place centrale du 13-Mai, quadrillée par les forces de sécurité. Samedi déjà, des milliers de pro-Ravalomanana étaient descendus dans la rue pour contester les résultats de la présidentielle. Cette manifestation, non autorisée, s'était cependant déroulée dans le calme.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.