Accéder au contenu principal

La Chine pose un engin spatial sur la face cachée de la Lune pour la première fois

La Chine a réussi, jeudi, le premier alunissage jamais réalisé sur la face cachée de la Lune, montagneuse et accidentée contrairement à la face visible qui offre de nombreuses surfaces planes pour se poser.

C'est une première dans l'histoire de l'exploration de la Lune. La Chine a réussi, jeudi 3 janvier, le premier alunissage jamais réalisé d'un engin spatial sur la face cachée de la Lune.

Le module d'exploration Chang'e-4, qui avait quitté la Terre le 8 décembre, s'est posé sans encombre à 10 h 26 heure de Pékin (2 h 26 GMT), a rapporté l'agence Chine nouvelle. Il a envoyé une photo de la surface lunaire au satellite Queqiao, en orbite autour de la Lune, a précisé la télévision publique CCTV.

Contrairement à la face de la Lune la plus proche de la Terre, qui est toujours tournée vers notre planète, aucune sonde ni aucun module d'exploration n'avait encore jamais touché le sol de l'autre côté. La face cachée est montagneuse et accidentée, parsemée de cratères, alors que la face visible offre de nombreuses surfaces planes pour se poser.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.