"Nancy Pelosi va devoir gérer le triangle qu'elle forme désormais avec Donald Trump à la Maison Blanche et Mitch McConnell au Sénat"

La démocrate Nancy Pelosi a repris, jeudi 3 janvier, la tête de la Chambre des représentants en appelant au "respect" dans une Amérique divisée, son retour historique au perchoir marquant le début d'une nouvelle ère d'opposition au président républicain Donald Trump qui affronte une fin de mandat difficile. "Nous ne nous faisons pas d'illusions, notre travail ne sera pas facile", a déclaré Nancy Pelosi après avoir repris le marteau de "Speaker", qu'elle avait déjà tenu entre 2007 et 2011 lorsqu'elle était devenue la première femme de l'Histoire américaine à accéder à ce poste crucial. "Mais promettons que lorsque nous ne serons pas d'accord, nous nous respecterons et nous respecterons la vérité", a-t-elle ajouté, alors que Donald Trump est régulièrement accusé de mentir.