Accéder au contenu principal

Michel Houellebecq, superstar de la littérature française

Génie littéraire, provocateur, figure médiatique, prophète… à chacun son Michel Houellebecq. À l’occasion de la sortie de son dernier roman, "Sérotonine", le rédacteur en chef de "Livres hebdo" décrypte pour France 24 le phénomène Houellebecq.

Michel Houellebecq, l'écrivain français parmi les plus traduits à l'étranger, fait son retour dans les librairies avec "Sérotonine". Un livre événement de la rentrée littéraire de janvier, qui témoigne une nouvelle fois de la capacité de l’auteur à prévoir les soubresauts sociétaux de la France.

Outre la description d'une impitoyable violence sociale, qui semble avoir anticipé le mouvement des Gilets jaunes, le cœur du livre parle d'une violence intime tout aussi terrible : celle d'un homme égoïste que l'échec de la vie amoureuse a conduit à la dépression.

Le romancier n'avait rien publié depuis le polémique "Soumission", paru en 2015, le jour même de l'attaque contre Charlie Hebdo. Toutes éditions confondues, l'ouvrage s'est écoulé à près de 800 000 exemplaires.

Bénéficiant d'un tirage exceptionnel de 320 000 exemplaires, le septième roman de l'écrivain français parmi les plus connus et traduits à l'étranger, est d'ores et déjà quasiment assuré de devenir un best-seller européen. Il sortira en Allemagne le 7 janvier et en Italie le 10.

Superstar de la littérature, Michel Houellebecq bénéficie d’une aura dont peu d’auteurs en France peuvent se prévaloir. Pour France 24, Fabrice Piault, rédacteur en chef de "Livres hebdo", décrypte ce phénomène qui dépasse le cadre littéraire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.