Accéder au contenu principal

RD Congo : "Pour l'Église catholique, c’est aux candidats de prendre leurs responsabilités"

Les résultats provisoires de l'élection proclamant Felix Tshisekedi vainqueur de la présidentielle "ne correspondent pas" aux données collectées par les observateurs de l'Église catholique en République démocratique du Congo, a déclaré jeudi la conférence épiscopale. La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi que l'opposant Felix Tshisekedi avait été élu à la présidence avec 38,57% des suffrages, un résultat aussitôt contesté par un autre candidat de l'opposition, Martin Fayulu. L'Église déclare cependant que son propre comptage des voix fait ressortir la victoire d'un autre candidat sans préciser son nom. "L’Église catholique précise que ce n’est pas son rôle de désigner le vainqueur de la présidentielle, et estime que c’est aux candidats de prendre leurs responsabilités", précise Thomas Nicolon, correspondant de France 24 en RD Congo.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.