Accéder au contenu principal

Israël : les violons de la Shoah

Ils avaient été réduits au silence, et voilà qu'ils resurgissent. Des violons ayant appartenu à des déportés juifs dans les camps de la mort ont de nouveau résonné à Dresde, en Allemagne. Ils ont été patiemment restaurés par Amnon Weinstein, un luthier israélien.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.