Benjamin Delille, correspondant à Caracas : "La foule anti-Maduro avance pacifiquement"

Juan Guaido, le président du Parlement vénézuélien contrôlé par l'opposition, s'est autoproclamé mercredi "président" par intérim du pays, immédiatement reconnu par les Etats-Unis, et leurs alliés dans la région, le Brésil et la Colombie. "Je jure d'assumer formellement les compétences de l'exécutif national comme président en exercice du Venezuela pour parvenir (...) à un gouvernement de transition et obtenir des élections libres", a lancé Juan Guaido devant des dizaines de milliers de partisans réunis à Caracas pour protester contre le président socialiste Nicolas Maduro. À la suite de l'annonce, des heurts ont éclaté entre forces de l'ordre et partisans de l'opposition à Caracas. Les précisions de Benjamin Delille, correspondant de France 24 à Caracas.