Accéder au contenu principal
RUSSIE

Russie : un visiteur repart du musée avec un tableau volé sous le bras

Un visiteur de la prestigieuse galerie Tretiakov de Moscou s’est permis de décrocher, dimanche, un tableau du XIXe siècle. Avant de quitter tranquillement les lieux avec l’œuvre sous le bras… Le voleur a été arrêté le lendemain et la toile retrouvée intacte.

Les autorités de Russie ont annoncé, lundi 28 janvier, l'interpellation d'un homme accusé d'avoir volé, la veille en plein jour et à la barbe de la sécurité, un tableau du XIXe siècle exposé dans la prestigieuse galerie Tretiakov de Moscou.

Le musée, l'un des principaux de la capitale russe, a annoncé dimanche soir dans un communiqué qu'une œuvre du peintre paysagiste russe Arkhip Kouïndji avait été subtilisée, alors que la galerie était ouverte.

Les caméras de vidéo-surveillance ont finalement permis de voir que c’est un visiteur qui a décroché le tableau avant de partir tranquillement avec.

Le voleur présumé, un homme de 31 ans, a été interpellé dans un village en périphérie de Moscou. La toile, qui représente le mont Aï-Petri en Crimée et a été réalisée entre 1898 et 1908, a été retrouvée intacte par la police sur un chantier où elle avait été cachée.

Fin mai, un homme de 37 ans avait vandalisé, en brisant la vitre de protection, l'une des plus célèbres toiles de la Tretiakov, représentant Ivan le Terrible tuant son fils et peinte par Ilia Répine.

Fondée en 1856, la galerie Tretiakov possède une des plus riches collections de Russie. Parmi ses pièces maitresses, sont exposés des œuvres de Marc Chagall, de Vassily Kandinsky ou le célèbre "Carré noir sur fond blanc" de Kasimir Malevitch.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.