Accéder au contenu principal

Le nouveau président du Mexique annonce l'augmentation du salaire minimum

Le Mexique est le deuxième pays d'Amérique latine où le salaire minimum est le plus bas, juste derrière le Venezuela. Il équivaut à seulement 160 dollars par mois. Le nouveau président de gauche, Andrés Manuel López Obrador, qui a pris ses fonctions le 1er décembre dernier, a décidé de combler ce retard en annonçant une augmentation de 16 %. Cette décision a été saluée par les huit millions de travailleurs mexicains qui se contentent de cette base salariale bien maigre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.