Accéder au contenu principal

Maurice Kamto, l'opposant camerounais devenu le principal rival de Paul Biya

L'opposant camerounais Maurice Kamto, qui revendique toujours la victoire de la présidentielle d'octobre après être arrivé deuxième derrière Paul Biya, a été arrêté lundi soir à Douala, deux jours après avoir été à l'initiative d'une vague de manifestations contre le pouvoir en place. Son parti, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) "condamne fermement ces interpellations politiques injustifiées et au demeurant annoncées, dont le but inavoué est de décapiter le MRC et sa coalition gagnante autour de Maurice Kamto". France 24 revient sur le parcours de Maurice Kamto, ancien ministre devenu principal opposant à Paul Biya.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.