Accéder au contenu principal

En Côte d'Ivoire, "la plus grande épreuve est à venir, c'est celle de la réconciliation"

L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l'humanité, est désormais en liberté conditionnelle en Belgique. Il était jugé à La Haye pour des crimes commis pendant la crise de 2010-2011, née de son refus de céder le pouvoir à son rival, l'actuel président ivoirien Alassane Ouattara. Les violences avaient fait plus de 3 000 morts en cinq mois. Pour évoquer ce jugement et l'avenir de l'ex-dirigeant ivoirien, France 24 a reçu Bernard Houdin, conseiller spécial de Laurent Gbagbo depuis 2011. Pour la Côte d'Ivoire, "la plus grande épreuve est à venir, c'est celle de la réconciliation", a-t-il jugé. S'il ne fait, pour lui, nul doute que Laurent Gbagbo rentrera dans son pays, il ne s'est pas prononcé sur ses intentions politiques.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.