Accéder au contenu principal

"Les organisations de la société civile parlent de fiasco"

Les Nigérians se sont réveillés avec un mélange de déception et de colère samedi après l'annonce surprise par la Commission électorale nationale (INEC) du report de la présidentielle, à quelques heures seulement de l'ouverture du scrutin.Les élections présidentielle et législatives doivent désormais se tenir samedi prochain, le 23 février, selon l'INEC, qui a fait état de problèmes logistiques après une réunion d'urgence en pleine nuit.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.