Accéder au contenu principal

Au Sénégal, l'influence des confréries musulmanes sur la présidentielle (4/5)

Le premier tour de l'élection présidentielle sénégalaise a lieu dimanche 24 févier. Le quatrième épisode de notre série de reportages tournés par nos correspondants, Sarah Sakho et William De Lesseux, s'intéresse aux confréries musulmanes, les Mourides, les Tidjanes ou encore les Layènes, qui ont eu une grande influence au cours de la campagne.

Ces confréries aux chefs religieux influents sont très présents dans la vie des populations, et la politique n'échappe pas à cette règle. Depuis la fin des années 1980, les confréries ne donnent plus de consigne de vote officielle, mais leur influence reste bien réelle. Alors en cette période électorale, les candidats se pressent auprès des califes.

 

Retrouvez la série de reportages tournés par nos correspondants :

>> Épisode 1 : quel bilan économique pour le président sénégalais Macky Sall ?

>> Épisode 2 : la jeunesse sénégalaise face à la montée d'un islam plus radical

>> Épisode 3 : au Sénégal, l'opposition peine à exister

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.