ALGÉRIE

"Si la candidature de Bouteflika est maintenue, l'Algérie risque de verser dans le chaos"

Omar Belhouchet, directeur du quotidien algérien El Watan, livre à France 24 son analyse sur le maintien de la candidature du président algérien Abdelaziz Bouteflika, qu’il juge "totalement irréaliste."

"Vous avez une population jeune, qui est en train de dire non, et de l’autre côté un président très malade, lourdement handicapé, qui est en Suisse actuellement. On ne sait pas s’il va rentrer, s’il pourra déposer son dossier [dimanche] au Conseil constitutionnel. La tension est très forte."

Le journaliste évoque "les millions" de jeunes algériens qui, selon lui, attendent que le chef d'État de 82 ans se retire des affaires publiques, et les "tergiversations" des autorités sur le maintien de sa candidature.

Il pointe la mainmise des militaires sur le pouvoir enAlgérie, qui imposent "le secret le plus total" sur les intentions du président sortant. "On est dans le flou. (…) Le gouvernement est dépassé, rien ne filtre. Ce qui parait évident, c’est que si la candidature d’Abdelaziz Bouteflika est maintenue, je crains que notre pays verse dans le chaos."

Abdelaziz Bouteflika a jusqu’à dimanche 3 mars,  à minuit, pour déposer son dossier de candidature. Son directeur de campagne, Abdelmalek Sellal, a déclaré le 26 février qu’il respecterait ce délai.