ALGÉRIE

À Alger, les étudiants à nouveau dans la rue

Devant l'emblématique Grande Poste d'Alger, les étudiants algérois sont à nouveau rassemblés. L'engouement des annonces de la veille a laissé place au scepticisme. Ils étaient plusieurs milliers, dénonçant une "ruse" du président Abdelaziz Bouteflika pour se maintenir au pouvoir, au lendemain du retrait de sa candidature à un 5e mandat et du report sine die de la présidentielle. "Je manifeste pour dire c'est bon, c'est à notre tour de prendre l'Algérie en main, on veut voir une nouvelle génération et on ne veut plus l'ancienne", confie une des manifestantes au micro de France 24. Un espère un prompt rétablissement pour le président algérien, mais voudrait voir un nouveau visage présidentiel, "vraiment présent". Les annonces de la présidence ne leur ont pas suffi.