Au lendemain de l'annonce du renoncement d'Abdelaziz Bouteflika à briguer un 5ème mandat, l'engouement de la veille à laisser place au scepticisme

A Alger, les manifestations reprennent

Au lendemain de l'annonce du renoncement d'Abdelaziz Bouteflika à briguer un 5ème mandat, l'engouement de la veille à laisser place au scepticisme