Le "Bloody Sunday", pour lequel un ex-soldat est poursuivi depuis jeudi, marque l'un des jours les plus sombres du conflit nord-irlandais, lorsque l'armée britannique a tué 13 manifestants pacifistes, le 30 janvier 1972 à Derry.

"Bloody Sunday" en Irlande du Nord: un ex-soldat britannique poursuivi pour meurtre

Le "Bloody Sunday", pour lequel un ex-soldat est poursuivi depuis jeudi, marque l'un des jours les plus sombres du conflit nord-irlandais, lorsque l'armée britannique a tué 13 manifestants pacifistes, le 30 janvier 1972 à Derry.