Accéder au contenu principal

Depuis sa captivité russe, Kirill Serebrennikov réussit à monter l'opéra "Nabucco" à Hambourg

Avec l'aide d'un avocat, le metteur en scène russe Kirill Serebrennikov, actuellement assigné à résidence à Moscou, est parvenu à monter "Nabucco" de Verdi à Hambourg, en Allemagne.

Assigné à résidence en Russie depuis deux ans, Kirill Serebrennikov a mis en scène une version revisitée de l’opéra de Verdi "Nabucco", dont la première s’est déroulée dimanche 10 mars à Hambourg, en Allemagne.

C’est grâce à un avocat dévoué qu’il a réussi à diriger ses chanteurs : une clé USB contenant les films de chaque répétition était systématiquement transmise à l’artiste, qui filmait ensuite ses propres commentaires.

Dans la mise en scène de Serebrennikov, véritable plaidoyer pour la liberté, Nabucco est devenu un dictateur élu sous le slogan "Assyria First", référence au "America First" du président Donald Trump. Accusé de détournement de fonds par le Kremlin, Serebrennikov risque dix ans de prison.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.