Accéder au contenu principal

Paris rapatrie pour la première fois de Syrie des enfants de jihadistes

Après des semaines d'atermoiement, la France a finalement rapatrié vendredi cinq enfants de jihadistes âgés au plus de cinq ans, "orphelins et isolés", qui se trouvaient dans le nord-est de la Syrie, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.