Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a confirmé qu'il prolongerait son quatrième mandat au-delà de son terme constitutionnel, le 28 avril, jusqu'à un nouveau scrutin organisé à l'issue d'un processus de révision constitutionnelle.

Contestation en Algérie : une nouvelle lettre de Bouteflika, sans annonce

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a confirmé qu'il prolongerait son quatrième mandat au-delà de son terme constitutionnel, le 28 avril, jusqu'à un nouveau scrutin organisé à l'issue d'un processus de révision constitutionnelle.