Brexit : Theresa May gagne du temps en demandant un report

A neuf jours de la date prévue du Brexit, la Première ministre britannique Theresa May a demandé mercredi aux dirigeants européens un report au 30 juin, afin d'éviter à son pays, incapable de se rassembler autour d'un accord de divorce, une sortie sans filet.