Accéder au contenu principal
Le bureau du Sénat a choisi jeudi de braver l'Elysée en signalant au parquet de Paris les déclarations de trois collaborateurs d'Emmanuel Macron, dont Alexis Kohler, soupçonnés d'avoir maquillé la vérité lors de leurs auditions par la commission d'enquête sur "l'affaire Benalla." Parmi ces trois proches du chef de l'Etat encore en poste à la présidence, seul le directeur de cabinet, Patrick Strzoda, est directement accusé d'avoir livré un "faux témoignage" à la commission des Lois, qui a enquêté six mois durant sur le rôle exact d'Alexandre Benalla, ex-chargé de mission à l'Elysée.

Affaire Benalla: le Sénat saisit le parquet contre des proches de Macron

Le bureau du Sénat a choisi jeudide braver l'Elysée en signalant au parquet de Paris lesdéclarations de trois collaborateurs d'Emmanuel Macron, dontAlexis Kohler, soupçonnés d'avoir maquillé la vérité lors deleurs auditions par la commission d'enquête sur "l'affaireBenalla."Parmi ces trois proches du chef de l'Etat encore en poste àla présidence, seul le directeur de cabinet, Patrick Strzoda,est directement accusé d'avoir livré un "faux témoignage" à lacommission des Lois, qui a enquêté six mois durant sur le rôleexact d'Alexandre Benalla, ex-chargé de mission à l'Elysée.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.