Les dirigeants des pays européens ont décidé jeudi d'accorder à Londres un report au 12 avril de la date butoir du Brexit, initialement prévu le 29 mars.Ils ont prévu deux scénarios: si le parlement britannique donne son feu vert à l'accord de retrait négocié par Theresa May avec l'UE, un report plus long jusqu'au 22 mai sera accordé, à la veille des élections européennes.

Le discours d'Emmanuel Macron sur le Brexit

Les dirigeants des pays européens ont décidé jeudi d'accorder à Londres un report au 12 avril de la date butoir du Brexit, initialement prévu le 29 mars.Ils ont prévu deux scénarios: si le parlement britannique donne son feu vert à l'accord de retrait négocié par Theresa May avec l'UE, un report plus long jusqu'au 22 mai sera accordé, à la veille des élections européennes.