ISRAËL

"Les affrontements à Gaza vont peser lors des élections législatives en Israël"

La situation semble se calmer ces toutes dernières heures mais la télévision du Hamas avait annoncé, lundi, qu’un cessez-le-feu entrait en vigueur à 22 heures, heure locale.

Entre 22 heures et 3 heures du matin, une trentaine de roquettes a été tirée depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien. L’armée israélienne a riposté, frappant une quinzaine de cibles du Hamas dans la bande de Gaza, où toute l’armée israélienne est déployée.

La précaution est de mise : les agriculteurs ne peuvent pas aller dans leur champ sans la protection de l’armée, la plupart des écoles sont fermées et s’il n’y a pas d’abris sur les lieux de travail, la population est priée  de rester chez eux. Autant dire que ce contexte pèsera sur les élections législatives qui auront lieu dans quinze jours. Avec un enjeu important : est-ce que Benjamin Netanyahou va obtenir un nouveau mandat de Premier ministre ? La question de la sécurité risque de fortement la campagne électorale, loin devant les enjeux sociaux.