Le Rassemblement national démocratique (RND), principal allié du parti (FLN) d'Abdelaziz Bouteflika, a demandé mardi la démission du président algérien, affaibli par la maladie et contesté par la rue, au lendemain de l'appel du plus haut-gradé de l'armée à son départ.

Contestation en Algérie : le parti RND, principal allié de Bouteflika, réclame sa démission

Le Rassemblement national démocratique (RND), principal allié du parti (FLN) d'Abdelaziz Bouteflika, a demandé mardi la démission du président algérien, affaibli par la maladie et contesté par la rue, au lendemain de l'appel du plus haut-gradé de l'armée à son départ.