Accéder au contenu principal
Le Front de libération nationale (FLN) au pouvoir en Algérie a annoncé mercredi dans un communiqué qu'il soutenait la proposition du chef d'état-major de l'armée de recourir à l'article 102 de la Constitution pour écarter le président Abdelaziz Bouteflika.

Contestation en Algérie : "Le régime est en train d'essayer de se sauver"

Le Front de libération nationale(FLN) au pouvoir en Algérie a annoncé mercredi dans uncommuniqué qu'il soutenait la proposition du chef d'état-majorde l'armée de recourir à l'article 102 de la Constitution pourécarter le président Abdelaziz Bouteflika.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.