La Russie a demandé jeudi 28 mars à Donald Trump, qui l'a sommée de quitter le Venezuela, de la "respecter" et de ne pas se mêler de ses relations avec le Venezuela où elle a envoyer des militaires en accord avec le président Nicolas Maduro.