Accéder au contenu principal

En Algérie, Bouteflika nomme un nouveau gouvernement censé apaiser la contestation

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a nommé dimanche 31 mars un nouveau gouvernement, censé apaiser la contestation inédite auquel il fait face depuis plus d'un mois et dont disparaissent comme promis la plupart des piliers.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.