Accéder au contenu principal

"Des peines cruelles et inhumaines" : la charia entre en vigueur à Brunei

Réaction d'Anne Denis, responsable de la commission "peine de mort" à Amnesty France, à l'entrée en vigueur d'un système pénal basé sur la charia dans le sultanat de Brunei, qui prévoit notamment la peine de mort par lapidation en cas de rapports homosexuels ou adultères.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.