Accéder au contenu principal
JAPON

Carlos Ghosn juge son arrestation "révoltante" et "humiliante"

Le tribunal de Tokyo a autorisé vendredi le maintien en garde à vue de Carlos Ghosn jusqu'au 14 avril, au lendemain de sa nouvelle arrestation sur de nouveaux soupçons de malversations financières. L'éclairage de notre correspondant, Constantin Simon.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.